L’été !

L’occasion pour chacun de vivre un temps de vacances plus ou moins long. Un temps de repos et de ressourcement, familial, spirituel et physique à la fois. Un temps qui ressemble au septième jour de la Création. Un temps de recréation pour rétablir notre équilibre de vie personnel ou familial qui peut être si rapidement perturbé ou fragilisé…

Les vacances sont importantes. EIles agissent comme un point de repère dans notre année. On sait que l’on va pouvoir souffler et faire autre chose, quelque chose qui nous plaît… Il s’agit donc de bien les préparer. Et quand on prépare ses vacances, que choisit-on en premier? Le lieu: La mer, la montagne ou la campagne; une ville, un village ou un désert. Puis vient le mode d’habitation: à l’hôtel, en gîte, dans une location, en camping ou en famille…

Bref, on se préoccupe d’abord de ce qui va faire le cadre de nos vacances. Comme si les vacances n’étaient d’abord comprises que comme un dépaysement. Or, avant de savoir où l’on va, il vaut mieux savoir avec qui l’on part ou encore qui on va rencontrer là-bas. L’endroit aura beau être paradisiaque et totalement dépaysant, il n’est que le décor de rencontres nouvelles ou approfondies. Retrouver des amis, sa famille ou des inconnus ayant les mêmes centres d’intérêt (voile, alpinisme, marche, session spirituelle, chantier culturel, atelier théâtral…). Se laisser porter par le calme et le silence d’une église ou d’un monastère pour prier, en toute vérité, ce Dieu qui se révèle en Jésus-Christ.