Synode sur la synodalité

Le synode sur la synodalité s’est ouvert, dans notre diocèse, le Dimanche 20 novembre 2021. Le Pape François souhaite que la synodalité devienne la manière ordinaire de vivre en Église. Mais qu’est-ce que la synodalité ?

Le peuple de Dieu n’est pas statique : il est en mouvement, en référence directe avec l’étymologie du mot ‘synode’, qui signifie « cheminer ensemble ». Les personnes sont unies dans la même dynamique commune que cet Arbre de Vie respire en eux, et duquel part leur chemin. On y voit des personnes marcher ensemble : des personnes différentes, des hommes, des femmes, des personnes âgées, des enfants, une religieuse, un évêque, un prêtre et beaucoup de fidèles, évidemment ! Que-font-ils ? Ils marchent ensemble sous l’impulsion de l’Esprit Saint, en cherchant, sous la Croix, ce que Dieu veut pour Son Église dans le monde d’aujourd’hui.

Le titre : « Pour une Eglise synodale : communion, participation et mission » rappelle que le synode sur la synodalité est une invitation faite par le Pape à chacune et chacun d’entre nous de contribuer à une réflexion sur ce qu’est l’Église, sur la manière de nous rassembler, de travailler ensemble et sur la question de rejoindre le monde. Le Synode ne peut donc pas être le déversoir des griefs à l’égard de l’Eglise ni une assemblée démocratique où l’emporteraient les contributions soutenues par une majorité. La démarche synodale si elle doit permettre l’expression des sensibilités diverses qui caractérise la communauté catholique, requiert une disposition fondamentale : la capacité de se mettre à l’écoute de ce que chacun, sans exception, a à dire pour le bien de l’Église et de sa mission au IIIe millénaire.

Père François Roullière curé doyen