«Il nous est impossible de nous taire !» Actes 4,20

Tel sera le thème de la semaine missionnaire mondiale qui aura lieu du 17 au 24 octobre prochain. Ces paroles de Pierre et de Jean prononcées devant le conseil des grands prêtres de Jérusalem peuvent nous guider en ce début d’année pastorale. En France, depuis plus d’une trentaine d’années, cette semaine est devenue un temps favorable pour donner plus de visibilité aux activités missionnaires dans les diocèses et permettre aux paroisses de vivre cette semaine autour de multiples activités.

Le thème de la Journée Mondiale des Missions de cette année, « Il nous est impossible de nous taire sur ce que nous avons vu et entendu » (Ac 4, 20), est une invitation à chacun d’entre nous à « assumer cette charge » et à faire connaître ce que nous avons dans le cœur. Cette mission est et a toujours été l’identité de l’Église : « Elle existe pour évangéliser » (S. Paul VI, Exhort. ap. Evangelii nuntiandi, n. 14). Notre vie de foi s’affaiblit, perd prophétie et capacité d’émerveillement et de gratitude dans l’isolement personnel. Par sa propre dynamique, elle exige une ouverture croissante capable d’atteindre et d’embrasser tout le monde.

Ce mois d’octobre, mois missionnaire par excellence, débutera par le « Congrès Mission » de la Rochelle (1er au 3 octobre) qui se veut un véritable laboratoire d’initiatives missionnaires capable de renouveler la vie de nos paroisses. Bien sûr de nombreuses activités se relancent avec bonheur du côté des adultes comme du côté des jeunes et des enfants mais demeurons ouverts à la présence et à la créativité de l’Esprit Saint pour qu’il nous aide à être des apôtres généreux et joyeux de l’Évangile !

Père François Roullière curé doyen