En avant ! au collège Villebois Mareuil

Temps fort de l’Avent
Avec Cécile Guitard, nous avons animé un temps fort pour l’entrée en Avent au Collège catholique de Montaigu, Villebois Mareuil, le vendredi 29 novembre. Près de 250 collégiens ont décidé de vivre ce temps fort organisé par niveau, d’abord les 6èmes, 5èmes, puis les 4èmes et 3èmes. Un conte de Noël les a aidés à percevoir l’importance de l’espérance pour raviver les flammes de la foi, de l’amour et de la paix. Puis le récit de l’Annonciation a été proclamé. Les jeunes ont été invités, pendant l’homélie, à se montrer attentifs aux désirs qui sont dans leurs cœurs, car, au milieu des nombreux désirs, se trouve le désir de Dieu. Ce qui nécessite de s’ouvrir au silence, silence auquel nous avons goûté pendant quelques minutes après l’homélie. Les collégiens se sont montrés volontaires tant dans le chant que dans la qualité de l’écoute. Avant de recevoir la bénédiction, chacun a demandé au Seigneur de bénir son voisin, car il est important de bénir et de demander à Dieu de bénir ses proches. Alors, nous avons regardé l’étoile, Marie, pour lui confier nos prières.

Inauguration du restaurant scolaire « la Parenthèse »
L’inauguration et la bénédiction du nouveau restaurant scolaire du Collège ont eu lieu le samedi 7 décembre 2019. L’ancien réfectoire n’était plus dans les normes et pas assez grand car, en plus des 1300 collégiens, le repas doit être assuré pour des élèves de l’école et du lycée catholique de Montaigu. Un beau restaurant a donc pris le relais, avec un cadre agréable tant pour les collégiens que pour ceux qui y travaillent quotidiennement, des couleurs vives, et une alimentation de qualité qui s’ouvre de plus en plus aux produits locaux. M. Joël Caillaud, le directeur, a aussi dévoilé le nom retenu : la Parenthèse. Des officiels se sont relayés pour témoigner de leur soutien à l’établissement catholique. Enfin, l’abbé Jean Bondu, curé doyen de Challans, en sa qualité d’aumônier de l’Enseignement Catholique de Vendée, a présidé la bénédiction des lieux et des croix qui y seront installées. L’homme ne se nourrissant pas seulement de pain, mais de toute Parole sortant de la bouche de Dieu, prions pour que nos jeunes s’ouvrent toujours davantage à la présence de leur Seigneur, la pierre d’angle sur qui repose toute construction pérenne.

Abbé Alexandre Guillaud